Written by Astuces / Bons plans Views: 2 341

Comment contourner Family Link : la méthode

enfants sur internet via une tablette

Face aux multiples dangers d’internet, l’ingénierie informatique propose depuis des années des solutions. Parmi celles-ci, les applications de contrôle parental. Ces logiciels de protection donnent la possibilité aux parents de garder un œil bienveillant sur les comptes de leurs enfants. C’est dans ce registre que se trouve Family link, l’application de contrôle parental créé par Google.

Family link s’appuie sur un code d’accès qui permet aux parents d’opérer un encadrement, même à distance, sur les activités numériques des enfants. Utile et pratique, ce logiciel permet non seulement de contrôler l’utilisation que font les enfants des appareils numériques, mais aussi le temps qu’ils y passent.

En dépit de sa popularité et de son efficacité, elle n’est pas parfaite. L’application Family link présente des failles que les enfants exploitent afin de contourner le contrôle parental.

Parmi les moyens que vous pouvez utiliser pour contourner Family Link, il y a le changement de mot de passe et l’utilisation d’un VPN.

Comment fonctionne Family Link ?

Google Family Link (Lien familial Google) est une application de Google réservée au contrôle parental de l’accès des enfants à internet. Son fonctionnement s’appuie sur un code PIN que les parents détiennent pour contrôler les navigations de leurs enfants.

Grâce à cette application, les parents peuvent surveiller le contenu des téléphones des enfants, le temps passé sur cet appareil, leur emplacement, etc. Les fonctionnalités auxquelles les parents ont accès grâce à” Family Link” sont nombreuses.

Avec l’installation de Family Link, les parents ont la possibilité de :

  • Faire approuver ou refuser les demandes d’installation de certaines applications sur les appareils de leurs enfants ;
  • Contrôler et encadrer le nombre d’heures passées par les enfants devant leurs appareils Android ou Chrome OS ;
  • Verrouiller dans certains cas l’appareil utilisé par l’enfant ;
  • Procéder à des vérifications sur la localisation des appareils Android en ligne dans la maison ;
  • Refuser ou faire approuver certains achats ou téléchargements que l’enfant veut effectuer sur Stadia ou Google Play ;
  • Faire un contrôle et un tri permanent des contenus que l’enfant peut regarder en fonction de son âge.
Voir :  Où trouver du tabac à chicha pas cher ?

C’est une application de contrôle parental utile et très pratique pour ceux qui souhaitent protéger leurs enfants. Malheureusement, dans sa configuration, l’application laisse quelques sécurités ouvertes. Étant des génies de la technologie, les enfants exploitent ces vannes pour contourner ce contrôle.

Comment est-il possible de contourner Family Link ?

Google donne la possibilité aux enfants, au-delà de 13 ans, de supprimer Family Link de leurs comptes. Mais avant cela, il est bien possible pour un enfant de contourner Family Link et de mettre un terme au contrôle parental de compte sans accès.

La méthode principale consiste à supprimer les données de cette application en passant par Google Play Store. D’autres astuces utilisées classiquement pour contourner les autres applications de contrôle parental sont également efficaces.

La désactivation du contrôle parental

Il est possible pour un enfant de se défaire du contrôle parental de son appareil. Dans son Android, il lui suffit d’ouvrir sa boutique Google Play. En appuyant sur son compte, icône situé en haut à droite, on trouve une liste dans laquelle se trouve l’option Réglages. Dedans, on retrouve plusieurs sous options parmi eux la rubrique “Famille”.

enfant devant un smartphone

Dans cette rubrique, il suffit de glisser jusqu’à “Contrôle parental”. Ce dernier peut être activé ou désactivé pour chaque type de contenu (livres, applications, jeux, films, musiques…) en se servant du bouton de commutation correspondant à chacun. Il suffit de mettre le code PIN du contrôle parental.

La suppression des données de l’application

À défaut d’avoir le code PIN, la méthode de contournement de Family Link consiste à supprimer des paramètres et des données de cette application. La procédure est relativement différente selon l’appareil utilisé par l’enfant si c’est un Android ou un iPhone.

Voir :  Trouvez vos cartes magic grâce au site magiccardmarket !

Lorsqu’il s’agit d’un téléphone Android, il suffit d’accéder à ses Paramètres. En recherchant les différentes applications présentes sur l’appareil, on trouve “Google Family Link” que l’on sélectionne. En sélectionnant “Stockage”, on tombe sur l’option “ Effacer les données ”. C’est elle qui efface définitivement les données liées à Family Link.

Pour les iPhone, il faudra se rendre dans les “Paramètres”, “Général” puis le “Stockage” du téléphone. Ce dernier contient des applications parmi lesquelles « Google Family Link ». En la sélectionnant, on obtient deux options qui sont “Supprimer l’application” et “Décharger l’application”.

Pendant que la deuxième conserve quelques fichiers, la première option dégage l’application de l’appareil. En désinstallant l’application de cette manière, l’enfant retrouve le contrôle de son appareil.

Les autres méthodes pour contourner Family Link

En plus de cette méthode de contournement de Family Link, il existe d’autres astuces souvent utilisées par les enfants pour se défaire du contrôle parental.

Il s’agit de :

  • Forcer ou changer le mot de passe ;
  • L’utilisation d’un VPN ;
  • Faire usage des sites Proxy ;
  • Utiliser Proxy Google Traduction ;
  • La méthode Bypass ;
  • Se connecter à un autre réseau Wi-Fi.

Forcer ou changer le mot de passe

Il est possible de contourner le Family Link en forçant ou en changeant le mot de passe utilisé. Il suffit de mettre la main sur le mot de passe par l’une des techniques d’ingénierie sociale (phishing, faux email de sécurité) et le réinitialiser. À défaut, il peut forcer le mot de passe et obtenir un autre par des puissants outils de piratage.

maman enfant devant un ecran

Utiliser un VPN

Il existe des solutions VPN discrètes qui servent au cryptage des entrées de recherche et les ordinateurs de contrôle. Il est aussi possible de passer d’un VPN à l’autre afin de limiter les restrictions imposées dans un système. L’usage du VPN par l’enfant dans ce cas empêche de savoir s’il contourne le contrôle parental. Sans une adresse IP étrange affichée sur le routeur, on ne se doutera de rien.

Voir :  Comment trouver une bonne femme de ménage : les meilleurs sites

Utiliser les sites Proxy

Le rôle des sites Web Proxy est de canaliser le trafic issu des adresses IP externes sans perturbations par les filtres. Ces derniers bloquent les serveurs proxy afin de les empêcher de faire leur travail.

Un enfant aguerri aux technologies peut bien évidemment trouver l’un de ces serveurs qui se détournent des filtres. Cela lui donnera donc la possibilité d’avoir accès en illimité aux contenus.

Utiliser Proxy Google Traduction

C’est une autre méthode de contournement des contrôles parentaux qui peut s’appliquer à Family Link. Lorsqu’une adresse URL subit un blocage, Google Translate sert de serveur occasionnel. Utiliser Google Translate consistera simplement à parler dans le champ de texte.

Il faudra ensuite entrer l’adresse URL et attendre qu’elle soit traduite. Sa traduction donne lieu à un lien nouveau sur Google en lieu et place du site Web original. Le site s’ouvre effectivement, mais sur Google Translate.

La méthode Bypass

Les moteurs de recherche masquent naturellement les contenus sensibles dans leurs résultats. Mais en combinant différents mots de recherche, on parvient à voir seulement une poignée d’images en sélectionnant l’onglet images. Avec la méthode Bypass, l’enfant entre dans une recherche sans URL précise à tamiser. Toutes les images, même associées, sont présentées.

Se connecter à un autre réseau Wi-Fi

Il peut arriver que la sécurité du réseau d’un voisin ne soit pas optimale. Son SSI D pouvant être consulté depuis le voisinage, son Wi-Fi est ouvert aux interférences de tout genre. Dans ce cas, il suffit à l’enfant de trouver le mot de passe pour se connecter au réseau du voisin. Et le voilà, libre d’échapper à Family Link et de consulter tout type de contenu.

(Visited 2 341 times, 1 visits today)
Close